Présentation

L’Institut des mineurs a été créé en juin 2006, par une convention signée entre l’Université Montesquieu-Bordeaux IV et le Barreau de Bordeaux, sous l’impulsion de l’équipe présidentielle dirigée par le professeur Jean-Pierre Laborde et des avocats spécialistes de la protection de l’enfance.
Il constitue en outre un cadre d’échanges et de collaboration entre les différents acteurs de la protection de l’enfance en Gironde.

  • Contact
    • Université de Bordeaux - IDM   - 16, avenue Léon-Duguit - CS 50057 - 33608 Pessac cedex (bureau E131)
    • Téléphone 05 56 84 54 90
    • institutdesmineurs u-bordeaux4.fr
    • Secrétariat : Marc BODIN, assistant ingénieur contractuel
      • du lundi au vendredi
      • 8h-12h30 et 13h20-16h
  • Missions
    • Proposer des activités de formation
      • initiale
      • tout au long de la vie
    • Rassembler la plus large documentation, en version papier ou numérique, française ou étrangère
      • ouvrages
      • revues
      • études
      • statistiques
    • Promouvoir et réaliser tous travaux de recherche, notamment en répondant à des appels d’offre, régionaux ou nationaux
  • Partenaires
    • universitaires
    • institutionnels
      • CRIC du Barreau de Bordeaux, regroupant les avocats à la Cour d’appel de Bordeaux spécialisés dans la défense des mineurs
      • Direction Enfance-Famille, Conseil général de la Gironde
      • Ecole nationale de la magistrature
    • étrangers
      • LADREN, Laboratoire des droits de l’enfant, Université d’Oran (Algérie)
      • Laboratoire Jeunes et fléaux sociaux, Université de Souk Ahras (Algérie)
  • Chaque année, l’IDM propose des Rencontres médico-juridico-sociales autour de l’enfant
    • 2013 La maltraitance passive
    • 2012 Les relations avec les parents de l’enfant pris en charge
    • 2011 Violences sexuelles et mineurs
    • 2010 La chaîne de protection de l’enfant en danger : du médecin au juge
  • 40 propositions pour adapter la protection de l’enfance et l’adoption aux réalités d’aujourd’hui - Rapport remis à Madame Dominique Bertinotti, ministre déléguée chargée de la famille auprès du Ministère des affaires sociales et de la santé
    Installé le 21 octobre 2013 par la ministre déléguée chargée de la famille, Madame Dominique Bertinotti, le groupe de travail Protection de l’enfance et adoption, présidé par Adeline Gouttenoire, avec pour rapporteur Isabelle Corpart, a remis début février 2014 son rapport intitulé 40 propositions pour adapter la protection de l’enfance et l’adoption aux réalités d’aujourd’hui, rendu public le 11 avril 2014.
    Par sa composition, le groupe entendait réunir des points de vue variés sur des questions sensibles, mêlant universitaires et professionnels engagés sur le terrain, en provenance de disciplines complémentaires (juristes, sociologues, médecins, responsables de services de l’Aide sociale à l’enfance). Des échanges constructifs ont permis l’élaboration de propositions qui, en plaçant l’enfant au cœur des préoccupations, visent à optimiser le dispositif de la protection de l’enfance et à mieux accompagner l’adoption et la recherche des origines personnelles. Le rapport propose une vision différente de la protection de l’enfance et de l’adoption, notamment en établissant un lien plus fort entre l’une et l’autre et en envisageant des projets alternatifs au placement. Des mesures techniques et précises permettraient une meilleure prise en charge des mineurs confiés sur le long terme, notamment en ouvrant pour certains, si c’est adapté au projet pour l’enfant, la perspective d’une seconde chance d’accéder à une vie familiale.
    L’objectif majeur est l’accompagnement et la sécurisation des parcours de tous les enfants grâce à des mesures adaptées et évolutives dans le respect des liens que ces enfants ont noués avec des adultes.
    • Groupe de travail
      • Présidente : Adeline Gouttenoire, professeur à la Faculté de droit et science politique de l’Université de Bordeaux, directrice du CERFAP   et de l’Institut des mineurs, présidente de l’ODPE de la Gironde
      • Rapporteure : Isabelle Corpart, maître de conférences à l’Université de Haute Alsace
      • Membres :
        • Catherine Briand, adjointe du chef du bureau de la protection de l’enfance, DGCS Ministère des affaires sociales et de la santé
        • Françoise Dubreuil, membre du collège “Droits de l’enfant” auprès du Défenseur des droits, magistrat honoraire de la cour d’appel de Paris
        • Frédérique Eudier, maître de conférences à l’Université de Rouen
        • Séverine Euillet, maître de conférences en psychologie à l’Université Paris Ouest Nanterre la Défense
        • Pierre-Etienne Gruas, directeur Enfance Famille du Conseil général de la Gironde
        • Marie-Christine Le Boursicot, conseiller à la Cour de cassation
        • Anne Oui, attachée principale, chargée de mission auprès de l’ONED
        • Pascal Pillet, chef des urgences pédiatriques, CHU de Bordeaux
        • Catherine Sellenet, docteur en sociologie, psychologie clinicienne et juriste, professeur en sciences de l’éducation, Université de Nantes
        • Gilles Séraphin, directeur de l’ONED
    • Sommaire
      • Optimiser le dispositif de protection de l’enfance
        • Améliorer la cohérence du dispositif
        • Mieux repérer et diagnostiquer le danger
      • Articuler les parcours et les statuts de l’enfant protégé
        • Sécuriser le parcours de l’enfant placé
        • Mieux adapter le statut de l’enfant protégé
        • Renforcer le rôle des tiers liés à l’enfant
        • Favoriser l’adoption simple comme mesure de protection de l’enfance
      • Accompagner l’adoption et la recherche des origines personnelles
        • Faciliter l’accès aux origines en continuant à assurer la protection de l’enfant à naître
        • Favoriser la réussite de l’adoption
      • Tableau de synthèse des propositions
  • Télécharger le rapport

Agenda

<<

2016

>>

<<

Octobre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31      
Aucun évènement à venir les 12 prochains mois

7e RMJS

La prise en charge de l’enfant en situation de handicap
Vendredi 24 juin 2016, 9h > 17h
Campus de Pessac, amphi Auby
Inscription préalable obligatoire (plan Vigipirate) avant le 15 juin 2016, exclusivement par courriel (430 places disponibles au 2 juin 2016)

Affiche
Affiche
Programme
Programme

M2 Droit des personnes et des familles

Ouverture en 2016/2017 d’un M2 Droit des personnes et des familles
Direction : Adeline Gouttenoire
Candidater du 23 mai au 10 juin 2016

Plaquette
Plaquette

Agence française de l'adoption

Ministère des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes, et Secrétariat d’Etat chargé de la famille, des personnes âgées et de l’autonomie
Arrêté 3 mars 2015 (JORF 6 mars 2015, texte 71)
Nomination d’Adeline Gouttenoire en tant que personne qualifiée membre du collège du groupement d’intérêt public « Agence française de l’adoption »

JORF 06.03.2015
JORF 06.03.2015